Suivez nous sur

internationale

L'Afrique du Sud légalise le cannabis et l'auto-culture pour sa propre consommation

La Cour constitutionnelle d'Afrique du Sud vient de légaliser l'usage adulte du cannabis dans les lieux privés, ce qui en fait l'un des rares pays au monde à légaliser le cannabis à des fins récréatives. Dans un règlement sans précédent et unanime, les juges ont également légalisé l'auto-culture pour leur propre consommation, a rapporté BBC News cette semaine. Des militants pour […]

Publié

em

La Cour constitutionnelle d'Afrique du Sud vient de légaliser l'usage adulte du cannabis dans les lieux privés, ce qui en fait l'un des rares pays au monde à légaliser le cannabis à des fins récréatives.

Dans un règlement sans précédent et unanime, les juges ont également légalisé l'auto-culture pour la consommation personnelle, avancé cette semaine la BBC News.


Les militants de la légalisation ont célébré dans les galeries publiques de la Cour constitutionnelle, en chantant
"Les mauvaises herbes sont gratuites maintenant".Le gouvernement sud-africain, qui s'était prononcé contre la légalisation, arguant que le cannabis était « une drogue qui nuit à la santé des gens », n'a pas encore officiellement commenté la décision de la Cour constitutionnelle.

Désormais, ce n'est plus un crime pour les adultes de posséder du cannabis, tant que c'est privé et pour leur propre consommation. Cependant, il reste illégal de consommer du cannabis en public, de le vendre ou de le fournir.

Le Conseil de développement du cannabis d'Afrique du Sud a salué la réglementation et a demandé au gouvernement d'abandonner les poursuites contre les personnes qui ont été arrêtées dans le passé.

Jeremy Acton, chef du parti Dagga (en Afrique du Sud, le cannabis est connu sous le nom de "dagga") a déclaré que la réglementation aurait dû aller encore plus loin, légalisant également la possession de cannabis dans les lieux publics.

Cette loi prouve que la Constitution de l'Afrique du Sud est l'une des plus libérales au monde, reconnaissant le droit de l'individu de cultiver et de fumer son propre cannabis, contrairement aux préoccupations du gouvernement en matière d'ordre public ou de problèmes de santé.

L'Afrique du Sud compte des milliers de personnes en prison pour des délits mineurs liés à la vente de cannabis. L'impact de la nouvelle loi sera donc énorme. Le gouvernement doit maintenant décider de la quantité maximale de cannabis pouvant être possédée.

Avec l'autorisation de l'auto-culture, la Cour constitutionnelle espère mettre à mal les groupes organisés de trafiquants de cannabis, mais la police (qui était également contre cette loi) craint que cette réglementation ne crée plus d'ambiguïté.

Le problème est que les règlements de la Cour ne prévoyaient aucune forme de commerce de cannabis, ce qui signifie que le gouvernement ne pourra pas taxer le marché des transactions de cannabis.

La Cour a donné au Parlement sud-africain 24 mois pour mettre à jour et appliquer la loi.

En Afrique, le Lesotho et le Zimbabwe ont déjà légalisé le cannabis, mais uniquement à des fins médicales.
_____________________________________________________________
Photo en vedette : DR // Herbe.co

 

____________________________________________________________________________________________________

[Avertissement : veuillez noter que ce texte a été initialement rédigé en portugais et est traduit en anglais et dans d'autres langues à l'aide d'un traducteur automatique. Certains mots peuvent différer de l'original et des fautes de frappe ou des erreurs peuvent survenir dans d'autres langues.]

____________________________________________________________________________________________________

Que faire avec 3€ par mois ? Devenez l'un de nos mécènes ! Si vous pensez qu'un journalisme indépendant sur le cannabis est nécessaire, abonnez-vous à l'un des niveaux de notre compte Patreon et vous aurez accès à des cadeaux uniques et du contenu exclusif. Si nous sommes nombreux, nous pouvons faire la différence avec peu !

Diplômée en journalisme de l'Université de Coimbra, Laura Ramos est journaliste depuis 1998, après avoir travaillé comme rédactrice et reporter dans divers médias (RTP, Euronotícias, BiT, A Capital, Sábado, JN). Il a été correspondant du Jornal de Notícias à Rome, en Italie, en 2004/2005, lorsqu'il a obtenu un diplôme de troisième cycle en photographie professionnelle à l'Istituto Europeo di Design de Rome. De 2006 à 2009, elle a été attachée de presse au Cabinet du Ministre de l'Éducation et a créé les archives photographiques de street-art « Que dit Lisbonne ? ». Co-fondatrice du journal A Folha — Cultura Canábica para Adultos (2008) et CannaPress (2017), Laura Ramos est actuellement rédactrice en chef de CannaReporter et de Cannadouro Magazine, après avoir réalisé le documentaire « Pacientes », sur les consommateurs de cannabis médical au Portugal. Fondatrice et directrice de programme des conférences internationales sur le cannabis médical PTMC - Portugal Medical Cannabis (2018), Laura a également fait partie de l'équipe organisatrice du premier cours de troisième cycle en BPF pour le cannabis médical (2019), en partenariat avec le Laboratoire militaire de produits chimiques et Pharmaciens et Faculté de Pharmacie de l'Université de Lisbonne.

Cliquez ici pour commenter
Inscrivez-vous
Notifier de

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Publicité


Voir le documentaire "Patients"

Documentaire Patients Laura Ramos aidez-nous à grandir

Mais RECENTES

communiqués de pressejours il y a 4

Cannabis Europe accueille les dirigeants européens et nord-américains à Londres pour capitaliser sur le marché européen du cannabis

L’industrie nord-américaine du cannabis est en train de créer un mouvement important de l’autre côté de l’Atlantique en tant que leader de ce...

internationaleIl y a une semaine 1

La police allemande précise qu'elle n'a pas suggéré la consommation de cannabis (à la place de l'alcool) aux supporters anglais lors de l'Euro 2024

La police de Gelsenkirchen, en Allemagne, a été citée dans un reportage déclarant que l'attention serait davantage concentrée sur les supporters...

ÉvénementsIl y a une semaine 1

Les substances synthétiques menacent l'immense succès de Mary Jane Berlin

On s'attendait à ce que cette édition de Mary Jane Berlin soit le plus grand rassemblement jamais organisé par la communauté du cannabis en...

NationalIl y a une semaine 1

La CISD promeut une enquête européenne sur la consommation de drogues au Portugal

L'Institut des Comportements Addictifs et des Addictions (ICAD) a lancé la 4ème édition de l'Enquête européenne sur le Web sur les drogues...

Événementsil y a des semaines 2

Maren Krings, auteur du livre « H is for Hemp », présente aujourd'hui à Lisbonne un documentaire sur l'Ukraine

Maren Krings, photojournaliste et auteur du livre « H is for Hemp » est aujourd'hui à Lisbonne pour présenter son nouveau...

internationaleil y a des semaines 2

USA : la pédiatre Bonni Goldstein lance une pétition contre l'interdiction des médicaments naturels à base de CBD en Californie

La pédiatre nord-américaine Bonni Goldstein met en garde contre la tentative d'interdire les médicaments dérivés du CBD naturel dans...

internationaleil y a des semaines 2

L’Europe compte près de 23 millions de consommateurs de cannabis, la plus consommée de toutes les substances illicites

Le cannabis reste de loin la substance illicite la plus consommée en Europe. Telles sont les conclusions du « Rapport...

Événementsil y a des semaines 2

Mary Jane célèbre la culture légale du cannabis pour la première fois en Allemagne

C'est le week-end prochain, du 14 au 16 juin, qu'aura lieu l'habituelle Mary Jane, à la Messe...

Événementsil y a des semaines 3

Le CB Club rassemble les professionnels du cannabis en prévision de Mary Jane, à Berlin

En prévision de la CB Expo (Cannabis Business Expo and Conference), qui aura lieu à Dortmund en septembre, la société CB...

rapportil y a des semaines 3

Afrique du Sud : la légalisation d’une industrie déjà florissante

Dans les semaines qui ont précédé les élections à l'Assemblée générale en Afrique du Sud, le mercredi 29 mai dernier, il y a eu...