Suivez nous sur

internationale

Trinité-et-Tobago approuve le cannabis à des fins médicinales et religieuses

Publié

em

Photo : RD | Voyager en sécurité

La République caribéenne de Trinité-et-Tobago a publié ses plans de légalisation et de réglementation du cannabis à des fins médicinales, religieuses et de recherche, la ActualitésWeed. Les militants demandent maintenant que l'enregistrement des personnes condamnées en vertu de l'interdiction soit éliminé et que des limites soient fixées à la participation étrangère, afin que les peuples autochtones et les producteurs locaux aient également des opportunités dans la nouvelle industrie.

Après plusieurs années de retard, l'adoption de la nouvelle législation créera la Cannabis Licensing Authority, un organisme qui régira les licences pour la culture, la distribution, la vente, l'importation et l'exportation de cannabis médical. Le projet de loi sur le contrôle du cannabis, présenté pour la première fois par le procureur général du pays, Faris Al-Rawi, en 2019, a établi une petite commission parlementaire mixte, composée de membres de la Chambre des représentants et du Sénat. Les membres du comité ont cité "la complexité du projet de loi" et la nécessité d'engager des "consultations avec les autorités du cannabis de la région" pour expliquer le long retard dans l'adoption de la mesure. Le groupe législatif a recommandé qu'une liste de 25 amendements soit apportée au projet de loi initial.

La principale recommandation est de concentrer les mesures sur la conformité réglementaire et la transparence dans l'industrie. Le projet de loi modifié comprend également une catégorie spéciale de licences, qui réglementera la culture, la distribution et le transport de cannabis à des fins religieuses.

Cependant, les partisans de la réforme ont exprimé leur inquiétude au sujet de certaines des recommandations et ont appelé à la justice sociale pour tous ceux qui sont reconnus coupables de l'interdiction, appelant à des politiques garantissant que les groupes les plus touchés peuvent participer à l'industrie émergente.

Selon Al Rawi, qui a présidé le comité, la chose la plus importante est « de s'assurer que nous diversifions notre économie. Ce projet de loi sur le contrôle du cannabis est une excellente nouvelle pour nous, car il introduira le concept de commercialisation de la graine au produit », a déclaré le procureur. ActualitésWeed.

Les militants demandent des limites à la participation étrangère

Le projet de loi autorise jusqu'à 70% de la propriété des entreprises locales de cannabis à être étrangère, l'une des participations les plus élevées de la région. Cependant, des militants comme Nazma Muller, qui prônent une représentation locale plus forte, souhaitent que les seuils soient similaires à ceux de la Jamaïque, qui fixent la propriété étrangère dans les entreprises de cannabis à un maximum de 49 %. Muller affirme que des accords de propriété plus stricts peuvent garantir les droits des agriculteurs autochtones et donneront aux habitants un plus grand contrôle sur cette industrie. La réduction de la propriété étrangère protégera l'industrie des chocs futurs sur le marché mondial.

La militante Nazma Muller, lors d'un rassemblement pour la légalisation du cannabis à Trinité-et-Tobago. Photo : Christophe Samlal | Fil de cannabis

"Nous ne voulons pas que des entreprises internationales viennent avec leur argent dans leurs poches et contrôlent notre industrie", a déclaré Nazma Muller dans une interview à Fil de cannabis. Muller fait également valoir que les régulateurs doivent fournir des voies plus claires aux petits exploitants ou à ceux qui quittent le marché illégal, en créant des micro-licences pour la culture et la transformation, telles que des permis de moins de 30 XNUMX dollars, comme en Jamaïque, spécifiquement destinés aux producteurs autochtones. À cet égard, Al-Rawi estime que le libellé du projet de loi, qui exige la propriété locale d'au moins XNUMX % de toutes les licences accordées, à l'exception des licences de recherche, de développement et de laboratoire, limitera les problèmes signalés par les détracteurs de la législation. Il affirme cependant que de grandes entreprises étrangères peuvent déjà avoir l'expérience nécessaire pour que Trinité-et-Tobago soit compétitive dans l'exportation de cannabis et de produits dérivés de la plante. Plusieurs groupes de la société civile, tels que All Mansions of Rastafari, ont toutefois averti que les recommandations ne parviennent pas à créer des conditions dans l'industrie pour les personnes touchées par l'interdiction passée.

************************************************** *****************************
Soutenez Cannareporter et le journalisme indépendant ! Si vous considérez qu'il est important d'avoir accès à des informations spécialisées sur le cannabis ou le chanvre au Portugal et dans le reste du monde, envisagez de devenir l'un de nos mécènes. Vous pouvez contribuer à partir de seulement 3 € / mois ou investir dans la publicité sur notre site Web, donnant à votre marque une visibilité dans plus de 30 pays. Voir les contreparties sur www.patreon.com/cannareporter ou demandez plus d'informations via l'e-mail advertorial@cannareporter.eu. Merci!

 

____________________________________________________________________________________________________

[Avertissement : veuillez noter que ce texte a été initialement rédigé en portugais et est traduit en anglais et dans d'autres langues à l'aide d'un traducteur automatique. Certains mots peuvent différer de l'original et des fautes de frappe ou des erreurs peuvent survenir dans d'autres langues.]

____________________________________________________________________________________________________

Que faire avec 3€ par mois ? Devenez l'un de nos mécènes ! Si vous pensez qu'un journalisme indépendant sur le cannabis est nécessaire, abonnez-vous à l'un des niveaux de notre compte Patreon et vous aurez accès à des cadeaux uniques et du contenu exclusif. Si nous sommes nombreux, nous pouvons faire la différence avec peu !

Cliquez ici pour commenter
S'abonner
Notifier de

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Publicité


Voir le documentaire "Patients"

Documentaire Patients Laura Ramos aidez-nous à grandir

Mais RECENTES

Événementsjours il y a 3

ICBC Berlin brille à nouveau. C'est le début d'une nouvelle ère pour l'industrie du cannabis en Allemagne

ICBC Berlin a été la première grande conférence internationale sur le cannabis à avoir lieu après la légalisation de la consommation par les adultes en...

internationalejours il y a 4

USA : Rappel de produits Mike Tyson pour contamination par des moisissures

Les autorités californiennes ont émis un avis de rappel obligatoire pour deux produits de la marque de cannabis de Mike Tyson,...

Événementsjours il y a 5

4h20 approche et il y a des célébrations à Porto et à Lisbonne

La date de célébration de la culture du cannabis approche ! Ce samedi 20 avril, c'est le jour où...

internationaleIl y a une semaine 1

Paul Bergholts, chef présumé de Juicy Fields, arrêté en République dominicaine

Paul Bergholts, le chef présumé du système pyramidal Juicy Fields, a été arrêté en République dominicaine et sera soumis à...

Santéil y a des semaines 2

Les cannabinoïdes révèlent des résultats prometteurs dans le traitement du trouble de la personnalité limite

Une enquête menée par Khiron LifeSciences et coordonnée par Guillermo Moreno Sanz suggère que les médicaments à base de...

internationaleil y a des semaines 2

Affaire Juicy Fields : 9 détenus par Europol et Eurojustice. L'arnaque dépasse les 645 millions d'euros

Une enquête conjointe menée par plusieurs autorités européennes, soutenues par Europol et Eurojust, a abouti à l'arrestation de neuf suspects...

internationaleil y a des semaines 2

Les consommateurs réguliers de cannabis peuvent avoir besoin de plus d'anesthésie pendant les procédures médicales

Les consommateurs réguliers de cannabis peuvent avoir besoin de plus d'anesthésie pendant les procédures médicales pour rester sous sédation que...

internationaleil y a des semaines 2

L’avenir du CBD au Japon : comment les réformes juridiques façonneront le marché

À la fin de l'année dernière, le Japon a fait un grand pas vers la réforme du cannabis après avoir approuvé...

Nationalil y a des semaines 2

Portugal : GreenBe Pharma obtient la certification EuGMP dans les installations d'Elvas

GreenBe Pharma, une société de cannabis médical située à Elvas, au Portugal, a obtenu la certification EU-GMP sous...

Nationalil y a des semaines 3

Álvaro Covões, de Everything is New, achète les installations de Clever Leaves dans l'Alentejo pour 1.4 million d'euros

Álvaro Covões, fondateur et PDG de l'agence de promotion de spectacles « Everything is New », qui organise l'un des plus grands festivals du monde...