Suivez nous sur

National

Hugo Monteiro a envoyé des éclaircissements à la DGAV avant d'être détenu par la GNR

Publié

em

Photo: DR

Hugo Monteiro, l'agriculteur et fondateur de la coopérative de chanvre industriel Lusicanna, a envoyé une clarification à la DGAV - Direction générale de l'alimentation et de la médecine vétérinaire, le 27 août, un peu plus d'une semaine avant d'être détenu par la GNR, à Serpa. L'e-mail a été envoyé suite aux retards dans l'octroi de sa culture de chanvre, pour laquelle il tentait d'obtenir une autorisation depuis février 2021. Entre-temps, Hugo Monteiro a déjà été entendu par le tribunal judiciaire de Serpa et libéré avec une condition d'identité et de résidence.

Cannareporter a eu accès au document, adressé au responsable de la Division des Variétés et Semences de la DGAV, Conceição Canas Serra de Carvalho, et le transcrit ci-dessous intégralement. 

"Cher. Mme. Dr. M. Conceição Carvalho,

Par la présente, nous dissipons un malentendu concernant notre opération de culture de chanvre industriel.

Nous sommes producteurs de plantes aromatiques et médicinales en mode biologique dans le Parc Naturel Vale do Guadiana, à Serpa, depuis 2015. Nous avons été accompagnés dans le cadre de l'installation de jeunes agriculteurs. Les premières années ont été très difficiles en raison de la sécheresse extrême qui a eu lieu, ce qui nous a conduits à rechercher de plus en plus des cultures résistantes qui apporteraient une plus grande valeur ajoutée. Nous avons abandonné les cultures pérennes irriguées et opté pour des cultures pérennes pluviales, comme Rosmaninho Branco, Alecrim ou Perpétua das Ares. Nous avons expérimenté avec beaucoup de succès des cultures anciennes comme le vrai safran (Crocus sativus), car c'est une culture adaptée aux sols pauvres, qui n'a pas besoin d'eau et qui a une forte valeur ajoutée.

Depuis le début, nous avons adopté des techniques de régénération des sols pauvres, à savoir la culture en lignes « K-Line » qui permettent la rétention d'eau dans le sol et, à long terme, l'augmentation de la couche d'humus. Nous pratiquons une « agriculture biodynamique » qui nous a permis de récupérer des techniques agricoles ancestrales telles que l'écoute du calendrier lunaire et la position des principales constellations. Toutes ces techniques montrent un bon résultat dans nos productions et surtout dans la régénération de notre ferme.

Après les grandes pertes de 2017 et 2018, nous sélectionnions ce que cette terre pouvait nous donner. Nous avons décidé d'investir dans la production d'huiles essentielles, car nous avions des expériences très positives avec nos plantes en distillation. Cette décision a défini notre cap actuel. Nous ne pouvons pas produire de grandes quantités, car nous n'avons pas d'eau, mais nous pouvons produire des plantes à haute teneur en huiles essentielles, car le climat le favorise.

C'est dans ce sens que l'opportunité du chanvre industriel s'est présentée. Nous avons commencé en 2019 avec la première plantation, entièrement à titre expérimental. Nous avons été les premiers producteurs d'huile essentielle de chanvre du pays, ce dont nous sommes très fiers. Je dois mentionner que l'huile essentielle de chanvre ne contient aucune quantité de cannabinoïdes, car ils sont tous éliminés par la température de la vapeur. Il ne contient que des terpènes, comme dans les autres huiles que nous fabriquons. Nous distillons actuellement dix-huit plantes de cette région. Le chanvre est sans aucun doute notre innovation.

En tant que culture expérimentale, c'était un succès, car l'adaptation à la région était bonne. Depuis, nous avons amélioré le mode de production avec toutes les contraintes institutionnelles existantes. Je dois souligner que nous nous sommes toujours conformés, ou avons tenté de nous conformer à la réglementation des cultures dans lesquelles nous investissons. Le chanvre n'était pas différent. Nous avons fait toutes les démarches pour régulariser notre opération.

En 2020, la DGAV a refusé l'autorisation que nous avions demandée et début 2021 nous avons lancé la demande d'autorisation. Depuis février, nous répondons aux questions que vous nous posez. Nous avons toutes les conditions nécessaires et nous considérons votre retard comme très préjudiciable à notre campagne.

Début 2021, après avoir reçu les premières demandes de Vos Excellences, nous avons entrepris des démarches pour obtenir les documents nécessaires. Nous sommes dans ce processus depuis février, nous ne pouvons donc pas être tenus responsables du retard dans l'autorisation de culture demandée. Cette demande d'autorisation en 2021 est destinée à compléter notre expérience de production, avec la production d'huile à partir de graines pressées à froid.

Après les contraintes initiales inattendues du processus d'autorisation, nous avons décidé de semer environ un millier de plants à partir des graines autorisées en 2019, afin d'adapter la culture à l'huile de graines. C'est pour cette raison que nous avons déjà quelques plants au champ, avec des semences autorisées et certifiées, et nous attendons votre autorisation pour augmenter cette production expérimentale. Ces semences sont issues d'un lot certifié et nous avons déjà des analyses de production que nous vous envoyons en pièce jointe.

Notre objectif reste d'expérimenter et de démontrer des techniques agronomiques favorables à la régénération des sols et capables de donner un retour économique aux jeunes agriculteurs, les motivant à changer de vie de manière plus durable.

Je suis disponible pour toute clarification en personne ou en ligne.

Cordialement, de la chaîne de montagnes Serpa,

Hugo Monteiro

************************************************** *****************************
Soutenez Cannareporter et le journalisme indépendant ! Si vous considérez qu'il est important d'avoir accès à des informations spécialisées sur le cannabis ou le chanvre au Portugal et dans le reste du monde, envisagez de devenir l'un de nos mécènes. Vous pouvez contribuer à partir de seulement 3 € / mois ou investir dans la publicité sur notre site Web, donnant à votre marque une visibilité dans plus de 30 pays. Voir les contreparties sur www.patreon.com/cannareporter ou demandez plus d'informations via l'e-mail advertorial@cannareporter.eu. Merci!

 

____________________________________________________________________________________________________

[Avertissement : veuillez noter que ce texte a été initialement rédigé en portugais et est traduit en anglais et dans d'autres langues à l'aide d'un traducteur automatique. Certains mots peuvent différer de l'original et des fautes de frappe ou des erreurs peuvent survenir dans d'autres langues.]

____________________________________________________________________________________________________

Que faire avec 3€ par mois ? Devenez l'un de nos mécènes ! Si vous pensez qu'un journalisme indépendant sur le cannabis est nécessaire, abonnez-vous à l'un des niveaux de notre compte Patreon et vous aurez accès à des cadeaux uniques et du contenu exclusif. Si nous sommes nombreux, nous pouvons faire la différence avec peu !

2 Commentaires
S'abonner
Notifier de

2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

[…] les politiques restrictives pour la culture du chanvre industriel au Portugal, accusant les gouvernements de ne pas vouloir les écouter et d'exclure les petits producteurs. Ils alertent également sur les intérêts de l'industrie pharmaceutique dans […]

Fernando Antonio Ribeiro Ferreira
il y a des années 2

un délai aussi long est inacceptable.

Publicité


Voir le documentaire "Patients"

Documentaire Patients Laura Ramos aidez-nous à grandir

Mais RECENTES

ÉvénementsIl y a heures 1

4h20 approche et il y a des célébrations à Porto et à Lisbonne

La date de célébration de la culture du cannabis approche ! Ce samedi 20 avril, c'est le jour où...

internationalejours il y a 4

Paul Bergholts, chef présumé de Juicy Fields, arrêté en République dominicaine

Paul Bergholts, le chef présumé du système pyramidal Juicy Fields, a été arrêté en République dominicaine et sera soumis à...

SantéIl y a une semaine 1

Les cannabinoïdes révèlent des résultats prometteurs dans le traitement du trouble de la personnalité limite

Une enquête menée par Khiron LifeSciences et coordonnée par Guillermo Moreno Sanz suggère que les médicaments à base de...

internationaleIl y a une semaine 1

Affaire Juicy Fields : 9 détenus par Europol et Eurojustice. L'arnaque dépasse les 645 millions d'euros

Une enquête conjointe menée par plusieurs autorités européennes, soutenues par Europol et Eurojust, a abouti à l'arrestation de neuf suspects...

internationaleIl y a une semaine 1

Les consommateurs réguliers de cannabis peuvent avoir besoin de plus d'anesthésie pendant les procédures médicales

Les consommateurs réguliers de cannabis peuvent avoir besoin de plus d'anesthésie pendant les procédures médicales pour rester sous sédation que...

internationaleil y a des semaines 2

L’avenir du CBD au Japon : comment les réformes juridiques façonneront le marché

À la fin de l'année dernière, le Japon a fait un grand pas vers la réforme du cannabis après avoir approuvé...

Nationalil y a des semaines 2

Portugal : GreenBe Pharma obtient la certification EuGMP dans les installations d'Elvas

GreenBe Pharma, une société de cannabis médical située à Elvas, au Portugal, a obtenu la certification EU-GMP sous...

Nationalil y a des semaines 2

Álvaro Covões, de Everything is New, achète les installations de Clever Leaves dans l'Alentejo pour 1.4 million d'euros

Álvaro Covões, fondateur et PDG de l'agence de promotion de spectacles « Everything is New », qui organise l'un des plus grands festivals du monde...

Événementsil y a des semaines 2

ICBC revient à Berlin les 16 et 17 avril

Il s'agit de l'une des conférences B2B sur le cannabis les plus importantes et les plus reconnues en Europe et revient à Berlin en...

internationaleil y a des semaines 3

La légalisation du cannabis en Allemagne vue à travers les yeux du hacker qui a créé une carte essentielle

Un hacker de Coblence, une ville du Land de Rhénanie-Palatinat, a créé une carte avec les lieux d'où, depuis...